Ateliers et rites, Psychologie archétypale

Symbole et mythe personnel dans la guérison psychique

Les neurosciences démontrent comment le symbole, la narration, le rituel peuvent influencer les configurations synaptiques, et par conséquent notre style de vie. La possibilité de la guérison après un trauma, une épreuve, un deuil, un abandon par le partenaire, dépend de cette capacité de reconfigurer la scène psychique, en s’aidant des symboles qui émergent de l’inconscient. Cette série de 4 séminaires s’articule autour des thèmes suivants : 
  • 1er séminaire : Alliance de la psychologie, de la neuroscience et de la philosophie.
  • 2ème séminaire : Psychologie pré-chrétienne :  comment la mythologie des Anciens Grecs était avant tout une psychologie.
  • 3ème séminaire : Les théories de l’attachement et ce que Jung et Hillman y ajoutent.
  • 4ème séminaire : Psychologie de Jung et de Hillman et les écueils du Nouvel-Âge, de la psychologie pop et de la pseudo-spiritualité.

« Le soi est une réalité en boucle dans le cerveau, où les niveaux symbolique et physique s’inter-influencent et renversent le lien de cause à l’effet, ce qui donne aux symboles la paradoxale capacité de changer le cerveau, au lieu de l’inverse »
Hofstadter, 2007