Stéphane Crête anime une cérémonie virtuelle et poétique à la mémoire des disparus.

Lire l’article dans la Presse